BRM 2018
Brevets de Randonneurs Mondiaux
Depuis votre ordinateur, vous voyagez à vélo.
Vivez autrement mes aventures!
 

BRM 200k de Grenoble - le Samedi 17 Février 2018

Récit de voyage rédigé le 05/03/2018 (modifié le 25/10/2018)

On est le 16 Mars dernier. 10h. Il fait beau. Je mets le cap direction Grenoble en train. Je décide qu'avant prendre le train, de me rendre au décathlon le plus proche et sur ma route pour m'acheter une veste pour me protéger de la pluie prévue le lendemain en région dauphinoise. J’ai roulé comme un fou premièrement jusqu'à Pruniers en Sologne pour embêter mon Ex-collègue Caroline, puis au Décathlon de Romorantin où j’ai pu m’acheter la fameuse veste parapluie et qq encas qui m’en été très utiles le lendemain.

J’étais en gare de Villefranche sur cher 10min avant le départ de mon train pour Lyon puis Grenoble. Déjà 60km!

Le brevet s’est bien déroulé malgré une pluie qui s’est invitée pendant l’ascension du premier col et qui a laissé place à qq rayon de soleil que 8h après (vers la fin du brevet). Mais quand même 150km sous la pluie!

J’ai bien fait de passer la veille par le Décathlon, sinon ça aurait pu être la catastrophe.

Le lendemain, au moment où mon train allait faire son départ de la gare de Grenoble, il s’est avéré qu’un train précédant le mien était tombé en panne en pleine voie, bloquant la circulation sur l’axe direct Grenoble Lyon.

Conséquence de cette panne : départ du train avec 20min de retard, obligé de faire un détour par Chambéry pour nous déposer à mi-chemin pour Lyon en nous invitant à faire une correspondance => Arrivé à la gare de la part-dieu avec un retard de 1h30. J’ai raté ma correspondance de 30min et le dernier train en partance vers Montrichard partait dans 16 min au moment où le train nous a déposé.

Comme un fou (mais ayant la tête sur ses épaules), j’ai demandé à avoir un billet d’échange pour le train en question, en me présentant le casque vélo sur la tête et le vélo à la main.

8 min avant le départ, l‘agent qui s’est chargé de moi me donne le billet : 2 correspondance dont une à Massy TGV. Oui C’est bien 2 trains TGV. J’ouvre une parenthèse : il est interdit de transporter à bord des TGV des vélos non démontés.

« Monsieur, je porte un casque et j’ai un vélo en main. Mon billet Intercités initiale comporte une réservation avec achat de place vélo à bord. Pourriez-vous m’écrire un mot sur le billet qui m’autorise de le transporter à bord des TGV, sans que je sois exclus par le chef de bord ? »

L’agent de l’accueil est devenu tout blanc : « attendez une petite minute, je reviens »

4min avant le départ, il arrive avec son chef qui me dit: « monsieur, on est pas habilité à vous garantir le transport de vélo à bord des TGV. Seul le chef de bord pourra oui ou non vous accepter à bord du train. Si vous avez des soucis, revenez nous voir. Désolé monsieur »

1min avant le départ, je suis sur le quai, je rentre à bord avec mon vélo. Des pas de marche assez rapides avancent vers la porte du train : « Monsieur vous sortez du train, vous ne pouvez pas voyager avec votre vélo à bord », m’annonce le chef de bord. – «  non, je ne sortirez pas !!! je n’ai pas envie de passer la nuit en dehors de chez moi à cause d’un problème SNCF ». je lui file mon billet. – « ah oui, rupture de correspondance. Monsieur, je vous invite à changer de voiture, installez-vous sur celle de l’avant du train, il y a une place handicapée dans laquelle vous pouvez garer votre vélo ».

Cool, cet agent est compréhensible. Départ du train avec 2min de retard à cause de moi :-D

Correspondance à Massy.

Le chef de bord est devant la porte la voiture où je dois m’installer. Il m’interpelle «Monsieur, vous n’avez pas le droit d’accéder au train avec votre vélo. » - « Oh que si, j’ai largement le droit monsieur l’agent. C’est à cause d’une rupture de correspondance due à une panne de rame SNCF que je me retrouve à emprunter ce train ». j’essaie d’y accéder. Pas possible. – « Monsieur, votre vélo n’est pas démonté et pas dans une housse de transport, vous ne monterez pas » - «  oh que si Monsieur ! ». Et là je force le passage. Yes, je suis à bord !!! des collègues SNCF arrivent en courant, le chef de gare aussi. Je crée la pagaille. « Je n’ai pas envie de me retrouver à passer la nuit à la rue à cause d’un problème causé par la SNCF. Ce n’est pas à moi de me faire affligé toutes les conséquences d’une mauvaise transmission d’information. Je ne sortirai pas ce train qu’à St Pierre des Corps ». – «  Monsieur, vous n’avez pas de housse, vous ne montez pas. Le vélo gênerai la sortie des passager en cas de problème, vous devez sortir ». – « pour une énième fois, je ne sortirai pas de cette rame, si cela est nécessaire, je resterai là debout dans le couloir à coté de mon vélo pour céder le passage à tout passager souhaitant se rendre aux toilettes ou monter à l’étage. Vous avez déjà essayer de prendre le train avec votre vélo ? pire avec une housse au dos sur 200km. La dernière fois quand on me la fait, je ne me suis fait rembourser que la moitié du prix de la housse sous prétexte que j’avais la possibilité de ne pas voyager avec mon vélo en le laissant à la maison, or j’étais à 600km de mon domicile, ou de le vendre. Vendre un vélo de 1000€ ? vous voulez me l’acheter à 1000€ ? ce n’est pas à moi d’anticiper à ma charge, à mes risques et périls toutes les mauvaises décisions de la SNCF qui tombent d’un seul coup et la dernière minute. En plus, j’ai déjà prévenu la SNCF que je voyage à vélo car sur le train que j’ai raté, j’avais une place réservée et dument payée pour mon vélo [changement de ton] non, je ne sortirez pas de cette rame. C’est mon droit » - « Donnez-moi vos titre de transport et votre carte d’identité » - « je suis d’accord à vous fournir mon titre initial avant que je rate mon train à cause de la SNCF. Pour le reste, non ! »

Après plusieurs discussion entre les agents et moi, les chefs de bord et de gare décident de faire décoller le train avec 5min de retard. Je reste à coté de mon vélo tout le voyage.

St Pierre des corps. Correspondance d’une heure.

Le train arrive, il est à quai. Ils annoncent 15min de retard au départ. 20min. 25. 30. 40. 45. 50. 1h. 1h15 de retard. La cause : un automobiliste a percuté les barrières d'un passage à niveau. Aucun train ne peut circuler tant que le barrage n’est pas réparé.

En fin de compte, arrivé chez moi à 23h au lieu de 20h45 avec 4 correspondances au lieu de 2.

Créé avec Mozello - la façon la plus simple de créer un site Web.

 .